Organisation contre l'impérialisme américain.

Répondre

Sujet : La Turquie

Avatar Réponse différée
12/02/2006

Je sais pas si tu traîne toujours tes guêtres sur Fusa, mais je crois avoir une bribe de réponse à ta question. Mais pour te l'expliquer, je dois te montrer les raisons pour lesquelles je pense cela.

En fait, je pense que la plupart des capitaux de ce monde sont détenus par des fonds privés (peut-être même tous...). Pourquoi ? Parce que chacun sait que l'argent appelle l'argent et qu'une personne milliardaire a de très fortes chances de le rester voire de devenir billionnaire en sachant gérer son argent.

Moi, si j'avais un milliard d'euros, je ne les trimbalerai pas sur moi en liquide. Cet argent est donc dans les banques. Celles-ci le font travailler (entendez par là qu'elles s'en serve pour augmenter encore plus le capital de départ. Inexorablement, le bonheur des uns fait le malheur des autres et pendant que certains gagnent de l'argent, d'autres en perdent. Qui sont ces autres ?

Tout d'abord, les particuliers :
La plupart d'entre eux travaillent toute leur vies sans jamais réussir à se créer un capital et quand, par chance, ils y parviennent, l'Etat se charge de le démanteler...

Ensuite, les pays pauvres :
On connaît leur misère, pas la peine que je m'étende...

Enfin, les pays riches
C'est nouveaux, mais c'est une réalité. Les capitaux privés sont tellement importants et avides qu'ils puisent dans les réserves nationales. Ainsi, ils nous ruinent (la dette augmente chaque jour un peu plus). Et on en arrive à la rocambolesque situation qui fait que nos impôts son indirectement reversés aux fonds privés qui prêtent leur argent à nos Etats...

Bref, de quoi se révolter. Personnellement, je ne souhaite pas pour autant revenir au communisme car j'estime que ceux qui travaillent plus que d'autres ont droit à plus d'avantages. Mais je suis pour une limitation de la fortune personnelle. Je ne suis pas économiste, et je ne sais pas vraiment quel seuil fixer, mais je pense que lorsque l'on est milliardaire, on a pas besoin de plus d'argent. On peut considérer qu'une personne ayant plus de 100000 euros a le droit de vie ou de mort sur ses congénères, j'en connais des personnes qui tueraient pour moins que ça. C'est pourquoi limiter la fortune personnelle est, à mon sens, une excellente idée.

Imaginons, un cas pratique :
On limite la fortune personnelle à 500000 euros.
Dès que j'atteins cette limite, je dois donner mon argent en surplus à l'Etat. Un décompte de ces donations est tenu. Si, par malheur, un jour, je viens à être ruiné, alors, l'Etat me donne de l'argent dans la limite de ce que je lui ai donné. Ainsi, l'argent donné n'est pas totalement perdu et constitue une sauvegarde au cas où. Car, la raison pour laquelle les riches veulent toujours plus d'argent, c'est parce qu'ils ont peur de ne plus en avoir. Là, ils ont un filet de protection, mais n'ont pas pour autant le pouvoir qu'on connaît aux grand fonds d'investissement internationaux qui font la pluie et le beau temps, même en politique.

Autant, je ne mourrai pas pour le communisme, mais autant, je le ferai pour cette idée. Mais ce n'est p
as une révolution qu'il faudrait pour instituer cet idée, mais un MIRACLE !

Hellway

Logo de Hellway
EtoileEtoileEtoileEtoileEtoile
Envelloppe - Carte de membre

Seuls les morts connaissent la fin de la guerre

Retour